• NSE 37

    cover


    Nouvelles de Synergies Européennes n°37

    Octobre-décembre 1998

     

     

    ◘ SOMMAIRE :

    ♦ GÉOPOLITIQUE ♦

    • L’Australie entre géographie et histoire (L. Sorel)
    • Les implications géopolitiques des accords de Munich (R. Steuckers)

    ♦ PROBLÈMES ACTUELS ♦

    • Les Chrétiens de gauche (P. Monthélie)
    • De la destruction de l’environnement culturel (B. Sob)
    • “Ras l’front” : police politique déguisée en “révolutionnaires” ? (PM)
    • Perfectionner la monétarisation des activités : le Système d’Économie Locale (F. Valentin)

    ♦ LETTRES ♦

    • “Dossier H” : Joseph Delteil (PM)
    • Écrivains francophones d’origine croate (PM)

    ♦ TRADITIONS D’EUROPE ♦

    • Catharisme : l’édifice imaginaire (J. de Bussac)
    • Quand les Celtes mesuraient le temps (E. Percivaldi)

    ♦ PHILOSOPHIE ♦

    • G. Deleuze : une vie philosophique (PM)
    • Lacan et le “miroir sophianique de Boehme” (JdB)
    • Lanza del Vasto : sa vie, son œuvre, son message (JdB)

    ♦ RECENSIONS ♦

    • Le crépuscule du fascisme [L. Berrafato] (PM)
    • Vus d’Alsace : les rapports franco-allemands (RS)

    ♦ VIE DU MOUVEMENT ♦

    • Rapport d'activités : juillet et août 1998
    • Les explorations de l’internaute II/98 (BSE)

     

    ouie

     

    ◘ Nota bene : Pour ouvrir les liens vers les articles disponibles, cliquer sur la partie rouge de la ligne de présentation.

    amazone◘ Notre couverture : L’Amazone (détail) [1897], sculpture en bronze par Franz von Stuck, un des membres fondateurs de la Sécession munichoise en 1892. Dans la mythologie grecque, les Amazones sont un peuple de femmes guerrières résidant sur les rives de la mer Noire. Les Amazones possèderaient une origine historique : elles correspondraient aux femmes guerrières des peuples scythes et sarmates. Selon la légende, les Amazones habitent les rives du fleuve Thermodon, en Cappadoce (actuelle Turquie). Elles tuent leurs enfants mâles ou les rendent aveugles ou boiteux, pour ensuite les utiliser comme serviteurs. Quant aux femmes, elles coupent leur sein droit pour faciliter le tir à l'arc. Pour assurer la perpétuation de leur civilisation, elles s'unissent une fois par an avec les hommes des peuplades voisines dont elles choisissent les plus beaux.

     

    « NSE 35-36NSE 39 »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :